Edito

Matériel médical et respect de l'environnement

Avec le nouveau label ECOmedical, Robe médical vous offre la possibilité de choisir des produits respectueux du développement durable.
Que ce soit pour les consommables, l'hygiène ou l'usage unique, nous vous proposons des produits eco responsables sélectionnés pour leur qualité et leur prix.
Achetez moins cher votre materiel médical et contribuez au respect de l'environnement !

Très bonne visite.

Antoine CHONION

Président

Robe medical soutient la demande de baisse de TVA sur le matériel medical

Robe médical s’engage en faveur d’une baisse de la tva sur le matériel médical, en demandant un allignement de la TVA française sur les DM avec les autres pays européens.

Texte de la pétition internet ( www.mesopinions.com : Pour une TVA reduite et unifiee sur le Materiel Medical )

Pour une TVA réduite et unique en Europe sur le Matériel Médical.

Monsieur le Président de la République,

La France va bientôt prendre la présidence de l’Union Européenne.

Le pouvoir d’achat des Français les plus demunis fait partie de vos préoccupations.

L’occasion de revoir une question pourtant simple mais trop souvent oubliée :

Le taux de TVA sur le Matériel Médical.

S’il est un domaine où l ‘utilisateur est bien un acheteur de bien de première necessité, c’est en effet celui du matériel médical.

Contrairement au médicament ,la plus grosse charge de l’achat revient pour la plupart du temps à l’utilisateur du fait de l’absence ou de la faiblesse des taux remboursements pour le matériel médical.

Le déséquilibre des régimes sociaux ne permet sans doute pas de procéder dans un avenir proche à une réévaluation significative de ces taux.

En revanche une décision sur la TVA est possible rapidement.

D’autant plus que certains pays européens pratiquent déja cette TVA allégée sur le matériel médical ( tchéquie, Roumanie, lituanie… ) et qu’il suffirait de les imiter.

Alors pourquoi ne pas dans un premier temps unifier les taux sur le taux le plus bas actuelement pratiqué ?

Une baisse généralisée et modulée en fonction du type de soins pourrait ensuite être mises à l’étude après ce premier signal fort pour les patients.

Pourquoi les malades de certains pays, comme le notre devrait payer plus cher un matériel médical déja peu remboursé ?

Nous espérons, Monsieur le président, que notre démarche vous permettra d’approfondir ce sujet et de choisir en toute objectivité, le choix rapide que le bon sens impose.

Recevez, Monsieur le président, l’expression de nos très respectueuses Salutations.

Antoine CHONION

Président de ROBE medical

Laisser un commentaire