Edito

Matériel médical et respect de l'environnement

Avec le nouveau label ECOmedical, Robe médical vous offre la possibilité de choisir des produits respectueux du développement durable.
Que ce soit pour les consommables, l'hygiène ou l'usage unique, nous vous proposons des produits eco responsables sélectionnés pour leur qualité et leur prix.
Achetez moins cher votre materiel médical et contribuez au respect de l'environnement !

Très bonne visite.

Antoine CHONION

Président

Evénements

Confort et sécurité pour des soins différents

Confort et sécurité pour des soins différents, avec des gants nitrile roses, c’est ce que propose désormais le spécialiste du matériel médical, la société Robé médical aux professions de santé. Rassurer le patient, en proposant autre chose que des gants classiques de couleur bleue ou noire, c’est aussi montrer au patient que la convivialité fait partie des soins et que l’acte médical n’est pas seulement technique. Permettre la verbalisation en créant un dialogue pour le patient peut constituer un moyen efficace et non pharmacologique pour réduire l’appréhension du soin et donc la douleur. Les gants de couleur peuvent y contribuer, notamment, mais pas seulement pour les enfants et les personnes âgées. les nouveaux gants nitrile roses sont visibles sur le site: http://urlz.fr/5CWz . Les gants nitriles roses Robé médical , sont conformes au marquage CE des dispositifs médicaux, et répondent notamment aux normes EN 455 1-2-3.

Sportifs Amateurs : Doit-on faire des ECG à titre préventif ?

Quelle fréquence pour les ECG chez le Sportif non professionnel ?

L’accident cardiovasculaire chez le sportif est toujours un sujet d’inquiétude lors de la visite médical d’aptitude. Le décès d’une personne en bonne santé, même si elle souffre de trouble cardiovasculaire non détectés est toujours ressenti et à juste titre comme un événement inadmissible.

Aussi doit on pratiquer un ECG systématiquement et si oui à quelle fréquence ?

C’est la question à laquelle avait répondu un collège d’expert en 2005 sur le plan européen en préconisant un ECG tous les 2 ans entre 12 et 35 ans. Cette réponse est elle toujours d’actualité en 2017 et que préconise les experts sur le plan national ? L’intérêt de l’ECG pour la pratique sportive n’est plus à démontrer. Cet examen est obligatoire pour les sportifs de haut niveau, avec un contrôle systématique et continu incluant non seulement l’ECG mais aussi des tests d’effort et de l’échographie. La loi détermine avec précision le contenu et la fréquence de ces examens médicaux dans un arrête de 2006 des ministères de la santé et des sports. Cette obligation concernerait environ 15 000 sportifs de haut niveau.

En revanche pour la majorité des licenciés, Si l’examen préalable à la pratique sportive reste obligatoire selon l’article L.231-3 du Code du sport , rien n’est indiqué sur la nature des examens devant être pratiqué. La fréquence de ces examens ne figure pas dans les textes et pour la majorité des licenciés, le seul contact avec la médecine sportive restera constitué par la visite obligatoire annuelle de validation de leur licence. Pourtant, selon une étude datant de 2005 l’intérêt clinique d’un tel examen serait particulièrement intéressant pour ceux-ci , puisque l’ECG associé à un examen classique aurait pour conséquence de faire baisser de près de 90% le risque de mort subite. C’est pour cette raison que les spécialistes français réunis sous l’égide de la Société Française de Cardiologie ( SFC ) recommandent donc désormais cet examen sur un fréquence de 3 ans , entre 12 et 20 ans et de 5 ans jusqu’à 35 ans, même si cet examen préventif n’est pas pris en charge par la caisse d’assurance maladie. L’ECG permettrait ainsi de détecter près de 90% des pathologies à l’origine des morts subites du sportif amateur, notamment les  cardiomyopathie, les troubles coronaires, les canaopathies, ainsi que les anomalies de la conduction.

 

Quels sont les principaux fabricants de matériel médical en 2017 ?

Alors que vous allez peut être acheter du matériel médical sur notre site, il nous a semblé intéressant de vous proposer un rapide tour d’horizon sur les principaux fabricants et pays présents dans ce secteur d’activité très particulier

Dans ce rapide résumé, nous vous répondrons à  ces questions :

Quels sont les principaux fabricants de matériel médical en France et dans le monde en 2017 ?

Quelles sont les principaux postes de dépenses pour le matériel médical ?

Quelles sont les principaux pays utilisateurs de matériel médical ?

 

Panorama des principaux fabricants de matériel médical en France et dans le monde

L’industrie du matériel médical  est une industrie très diversifiée avec un nombre très important de d’entreprises de petite taille et quelques très grands groupes généralement Américain. Il est possible de se faire une idée rapide et précise de la diversité du matériel en allant sur le site du Salon mondial du matériel médical Medica qui se tient tout les ans à Dusseldorf.

Il y aurait en effet 20 000 fabricants de matériel médical dans le monde dont 80 % de PME Mais les 30 premières entreprises représentent près de 90 % du chiffre d’affaire mondial.

Parmi ces grandes entreprises, 19 sont d’origine Américaines, le leader mondial étant Johnson&Johnson. On comptait ainsi en 2011 plus de 7200 fabricants de matériel médical en Europe, 8000 en Asie et près de 6800 au Canada et Etat unis.

En France environ 1 100 fabricants de dispositifs médicaux étaient comptabilisés en 2011, l ‘ Allemagne domine sur le plan européen avec plus de 1200 fabricants de plus de 20 salariés. A noté également le poids important de la Suisse.

Parmi les 100 leaders mondiaux on compte le secteur des consommables et de l’hygiène avec le leader mondial du matériel médical Johnson&Johnson, les sociétés Baxter et Becton Dickinson (Cardinal Health ), l’électronique médicale, avec GE healthcare, Siemens healthcare et Philips healthcare , le matériel médico-chirurgical avec Medtronic (Covidien) l’orthopédie avec Stryker et Zimmer, le matériel de laboratoire avec Abbott, Coulter ;

En Europe l’Allemagne et la Suisse dispose de plusieurs leaders mondiaux comme Siemens, B Braun, Fresenius, Paul Hartmann, Roche Diagnostic, Alcon. En France Essilor et Biomérieux sont les seules entreprises faisant partie de ce classement. 

Les principaux postes en matières de dépenses pour le matériel médical

Selon un étude réalisée en 2009 sur 67 pays, ( The world medical fact book ), les consommables médicaux représente la plus grande partie du marché avec 23,1% suit par l’imagerie médical ( 22.6%), les produits orthopédiques ( 15.5% ) et les produits dentaires 5.3% . A noter que 33.5% des dispositif médicaux ne sont pas classés.

Cette proportion importante des consommables médicaux, s’explique par la nécessité de l’utilisation de l’usage unique pour des raisons d’hygiènes. Le coût des systèmes d’imagerie explique également la deuxième place de ce domaine d’activité ( Scanner, IRM, Echographie, radiologie

Les principaux pays utilisateurs de matériel médical aujourd’hui

En 2012, les Etats unis représentait près de 40% du marché du matériel médical, l’Europe 28% , le Japon 10% et la Chine 5% . la croissance mondiale des dépense est estimé à environ 7% par an mais avec des disparités, car si l’Europe et l’Amérique du nord connaissent ce niveau d’augmentation, celle-ci est beaucoup plus importantes dans les pays émergents, notamment en Chine, environ 15% en Inde et dans les pays africain.

 

 

Un test pour prédire une nouvelle hospitalisation en cours d’homologation

Un tiers des réhospitalisations sont potentiellement évitables, du moins selon la plupart des études réalisé sur le sujet,  12% des patients faisant l’objet d’une nouvelle hospitalisation dans le mois suivant un premier séjour à l’hôpital. Mis au point par une équipe médical de l’Hôpital de Berne, Hospital Score est un test permettant de déterminer un scoring spécifique pour les patients à risques élevés de réhospitalisation. Sept facteurs de risque  sont pris en compte: -Taux d’hémoglobine bas, -Sortie du service d’oncologie, -faible présence de sodium dans le sang, -Nature de l’intervention, -Admission d’urgence ou pas -Nombre d’hospitalisations l’année précédente de 5 jours ou plus.

les patients à risque bénéficient d’un suivi renforcé et de soins domicile, ainsi que de prescriptions spécifiques avant leur sortie d’hôpital.

Ce système de prédiction est actuellement en place aux Etats unis, après une étude réalisée auprès de 120’000 patients et publiée par l’Association Médicale Américaine (JAMA Internal Medicine).

Une homologation est en cours de demande en 2017 pour la Suisse.

Désinfectez avec des lingettes…

S’il nous semble évident aujourd’hui que l’hygiène est une pratique essentielle en matière de santé, il n’en a pas toujours été ainsi. Au Moyen-Âge, on ne connaissait pas les microbes. Bactéries et virus ne faisaient pas partie de l’éventail des données médicales à prendre en compte. Pourtant le mot « Hygiène » lui-même nous vient de l’Antiquité et de la déesse Hygie qui veillait sur les thermes (ou bains) collectifs …

 

Lingettes

Le « bond » hygiénique de la fin du XIXème

Et si à la fin du XVIIIème siècle la coutume des thermes (ces lieux de débauche… !) a franchement décliné, l’hygiène reprend son essor dès le XIXème siècle, d’abord via l’urbanisme (apparition des latrines collectives, des premiers ramassages d’ordure, des fosses sceptiques et du tout-à-l’égout)… Mais ce sont surtout les découvertes de Pasteur qui vont lancer ces mesures d’hygiène aujourd’hui banales que sont la toilette quotidienne et le « se laver les mains avant de manger » (cependant en régression), ainsi que les procédés chimiques de désinfection et la stérilisation des instruments.

Des lingettes ultraperformantes

Outre les gels, les sprays, les détergents et autres désinfectants, nous pouvons aujourd’hui utiliser des lingettes nettoyantes et désinfectantes comme les puissantes lingettes Aseptonet exposées sur ce lien , ou comme l’une des diverses versions de lingettes (dont des lingettes biodégradables et des lingettes dentaires) visibles sur cette page.