La perfusion fait partie des actes médicaux classiques. Plusieurs raisons peuvent exiger de mettre un patient sous perfusion, et il existe diverses formes de perfusion.

microperfuseurs épicraniens

La plus connue et la plus souvent mise en place est la perfusion intraveineuse simple ou périphérique. Son objectif est d’administrer au patient telle ou telle substance par une injection lente, continue et prolongée. Elle est incontournable quand le patient ne peut pas s’alimenter normalement. Ces substances peuvent être du sodium (sel), du potassium, un soluté glucosé (sucre), des lipides, des acides aminés, du sérum, du sang ou une solution médicamenteuse.

Dans certains cas, plus rares, on met en place une perfusion veineuse centrale (grâce à un cathéter long passant d’une veine périphérique à une veine plus grosse non loin du cœur), autorisant la perfusion de volumes plus importants. Le malade peut garder jusqu’à plusieurs mois ce type de perfusion, alors que, pour éviter inflammations et infections, on recommande de changer un cathéter « classique » a minima tous les 4 jours.

Mais l’on peut aussi, notamment chez les nouveaux nés, passer par les veines de la tête, ou procéder à une perfusion sous cutanée. En ce cas, on utilise un microperfuseur épicrânien (http://www.robe-materiel-medical.com/usage_unique-microperfuseurs-microperfuseurs_epicraniens-279-1093.html), comme, par exemple le microperfuseur épicrânien Venofix que nous proposons en gros sur cette page.

Edito

Partageons nos engagements pour le matériel médical !

Vous proposer un matériel médical de qualité répondant à votre besoin, accessible à tous et au coût le plus abordable, telle est notre projet !
Au service de toutes les professions de santé, des patients et des malades, nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos demandes.

Nous vous souhaitons une très bonne expérience partagée sur notre blog dédié à tous les domaines du matériel médical .

Très bonne visite.

Antoine CHONION-ROBE

Président