S’il nous semble évident aujourd’hui que l’hygiène est une pratique essentielle en matière de santé, il n’en a pas toujours été ainsi. Au Moyen-Âge, on ne connaissait pas les microbes. Bactéries et virus ne faisaient pas partie de l’éventail des données médicales à prendre en compte. Pourtant le mot « Hygiène » lui-même nous vient de l’Antiquité et de la déesse Hygie qui veillait sur les thermes (ou bains) collectifs …

 

Lingettes

Le « bond » hygiénique de la fin du XIXème

Et si à la fin du XVIIIème siècle la coutume des thermes (ces lieux de débauche… !) a franchement décliné, l’hygiène reprend son essor dès le XIXème siècle, d’abord via l’urbanisme (apparition des latrines collectives, des premiers ramassages d’ordure, des fosses sceptiques et du tout-à-l’égout)…
Mais ce sont surtout les découvertes de Pasteur qui vont lancer ces mesures d’hygiène aujourd’hui banales que sont la toilette quotidienne et le « se laver les mains avant de manger » (cependant en régression), ainsi que les procédés chimiques de désinfection et la stérilisation des instruments.

Des lingettes ultraperformantes

Outre les gels, les sprays, les détergents et autres désinfectants, nous pouvons aujourd’hui utiliser des lingettes nettoyantes et désinfectantes comme les puissantes lingettes Aseptonet exposées sur ce lien , ou comme l’une des diverses versions de lingettes (dont des lingettes biodégradables et des lingettes dentaires) visibles sur cette page.

Edito

Partageons nos engagements pour le matériel médical !

Vous proposer un matériel médical de qualité répondant à votre besoin, accessible à tous et au coût le plus abordable, telle est notre projet !
Au service de toutes les professions de santé, des patients et des malades, nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos demandes.

Nous vous souhaitons une très bonne expérience partagée sur notre blog dédié à tous les domaines du matériel médical .

Très bonne visite.

Antoine CHONION-ROBE

Président